Title Image

Pourquoi investir dans le Social Bar ?

Salut ! 👋

Tu ne le sais pas encore, mais tu vas devenir Social Actionnaire du Social Bar (en cliquant ici) !
Tu veux savoir comment tu as embarqué dans l’aventure ? Et bien voilà…

(Pour ceux qui preferent, on a fait ici une version courte en vers 😉 )

Bien + qu’un bar 

Tout a commencé en 2016, quand nous avons ouvert le tout premier Social Bar. Il était alors tout petit, mais on avait des grandes ambitions et un idéal chevillé au corps :

La convivialité est un besoin de société, une nécessité vitale ! 

Que l’on soit vieux ou jeune, riche ou pauvre, introverti ou extraverti, la sociabilité et le plaisir de la rencontre sont des joies universelles… Renforcer les liens du quotidien extra-familiaux et extra-amicaux, c’est renforcer les garde-fous contre l’isolement, la déprime et les fractures sociales. Bref, contribuer à une société où il fait bon vivre.   

Et la crise sanitaire de la COVID-19 est venue nous le rappeler avec force. L’étude CREDOC “Isolement relationnel et mobilité, 2020” révèle que 14% des Français sont en situation objective d’isolement (4 pts de plus qu’en 2016), soit environ 7 millions de personnes de 15 ans et plus. Et les autres chiffres de l’étude ne sont pas meilleurs (c’est ici pour la lire).

Alors on fait quoi ?

Alors que c’est censé être un haut lieu de sociabilité, on s’est rendu compte qu’on allait souvent dans les bars sans jamais rencontrer personne, chacun renfermé sur sa table.

LA SOLUTION ÉTAIT LÀ ! Nous avons créé un laboratoire de convivialités, de festivités avec une bonne dose de solidarité ! Une expérience unique qui répond à une problématique récurrente : comment faire pour que des gens qui ne se connaissent pas osent se parler, sympathiser et faire la fête ensemble ?

Comment rendre au bar ses lettres de noblesse conviviale ?

En proposant un parcours de convivialité, des soirées dont seul le Social Bar a le secret (Karadansaoké, Afterworkless pour les personnes sans emploi, Fêtons-ça quand même !, Welcome pour accueillir en partenariat avec les assos locales des personnes migrantes… en tout nous avons testé et approuvé plus de 50 concepts de soirées et il en reste bien plus à inventer avec vous), des jeux brise-glace et des dispositifs de convivialité originaux, le Social Bar s’est peu à peu imposé non seulement comme un lieu chaleureux de rencontre, mais aussi comme un lieu d’entraide, de sororité et fraternité. Un lieu d’accueil, un lieu pour les associations qui en font souvent leur QG.

Et parce que l’idée depuis le début était de démultiplier notre impact social, le Social Bar reverse 15% de ses bénéfices à des associations (même que c’est écrit dans nos statuts). 

Le Social Bar a d’ailleurs l’agrément gouvernemental ESUS (Entreprise Solidaire d’Utilité Sociale).

Et ça a marché au-delà de nos espérances

D’ailleurs, je clique ici pour acheter un bout du Social Bar Montpellier. Grâce à la réussite financière de nos bars qui est au cœur de la stratégie, nous nous développons et créons même de nouveaux leviers pour diffuser la convivialité et renforcer le lien social.    

  • Déjà 5 bars ouverts (Paris, Strasbourg, Saint-Ouen, Dijon et Montpellier)
  • Le premier bar bénéficiaire dès notre 2e année d’exploitation et comptabilisant un chiffre d’affaires de plus de 500 000€ en année 3 sur 50 m2 !
  • Une note de 5/5 sur Facebook (sur 220 avis) et de 4,5/5 sur Google (moyenne entre les 5 bars déjà ouverts).
  • Nous venons même d’embaucher une chercheuse sociologue pour comprendre et mesurer l’impact. Nous sommes labellisés Jeune Entreprise Innovante.
  • Plus de 20 000 abonné·es sur les réseaux sociaux du Social Bar.
  • Lauréat du Trophée de l’Economie Sociale et Solidaire de la Ville de Paris.
  • Une communauté active de déjà 1 263 copatron·nes répartie entre Paris, Strasbourg, Saint-Ouen, Dijon et Biarritz.
  • Nous déployons la convivialité hors de nos murs dans déjà plus de 200 entreprises et dans les espaces publics. (Voir ici)
  • Nous avons créé une École de la convivialité avec notamment un programme d’insertion professionnelle de jeunes en situation de décrochage (Voir ici).

Alors nous avons décidé de poursuivre notre développement partout en France. Mais comme on ne fait rien comme tout le monde, on le fait d’une manière originale. 

Nous ne sommes pas seul·es !

L’ADN du Social Bar, c’est d’être ensemble et de faire ensemble. À chaque ouverture de bar, nous ouvrons grand les portes à celles et ceux qui veulent monter ce projet incroyable avec nous.

La communauté des Social Actionnaires est un peu l’âme de chaque bar.

Un copat’ obéit aux 8 commandements suivants :

METTRE LE CARROUSSEL

Un·e copatron·ne est un véritable actionnaire engagé du bar, qui a quelques devoirs (comme de temps en temps sourire aux gens dans les transports en commun) mais aussi plein de privilèges à faire pâlir de jalousie celles et ceux qui n’ont pas de bar.

C’est aussi la communauté des copats qui décide des assos à qui sont reversés 15% des bénéfices du bar.       

Investissons ensemble dans le Social Bar Montpellier !

Nous avons trouvé un local dans un des chouette endroit de Montpellier au pied de la tour Babote, en face des Halles Laissac. A deux pas de Saint-Roc et des trams 1,3 et 4. Sans mentir, nous aurons une des plus belles et historique (elle est classée aux Monuments historiques !!!) terrasses de toute la ville !!        
Grâce à vous, nous bénéficierons à la fois d’un soutien indéfectible et d’une force vive incomparable.

Concrètement en embarquant comme Social Actionnaire dans l’aventure Social Bar :    

  1. Vous serez conviés aux assemblées générales, rassemblements où les décisions financières et orientations solidaires majeures seront évoquées et arrêtées.
  2. Vous ferez partie de la famille des copats et à ce titre aurez une voix prépondérante dans le choix des associations auxquelles nous reverserons 15% de nos bénéfices annuels.
  3. Vous aurez un accès prioritaire à tout un tas d’événements spécialement organisés pour la communauté des copats ou par des associations partenaires avec places limitées.
  4. Vous aurez votre prénom et nom inscrits dans le bar pour vous la raconter auprès de vos potes
  5. Votre premier verre vous sera offert quand vous viendrez découvrir votre nouveau bar préféré !
  6. Vous aurez une tribune pour présenter vos projets solidaires dans le bar et les faire connaître au moooooonde entier !
  7. Et d’autres privilèges à découvrir !
  8. En résumé, pour l’avoir déjà expérimenté avec 3 bars, le modèle fonctionne et a de l’impact.

Ensemble, faisons du SOCIAL BAR Montpellier un bar convivial, festif et solidaire !

Voilà….. c’est comme cela que tu as décidé de devenir COPAT’ du SOCIAL BAR MONTPELLIER !